Suivez-nous !
RSS Feed

7/9/2017

7/9/2017

6/6/2017

Please reload

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Pinterest Social Icon
Partagez !

Le liseur du 6h27 - Jean-Paul Didierlaurent

07/08/2016

Le jeune Guylain est passionné par les livres.  Il les aime comme on aime un ami et voudrait éviter à tous l'inexorable destruction.  La tâche est impossible et  il ne peut sauver de la terrible machine, du monstre qui les dévore que quelques pages, clandestinement.  Ces "peaux vives", comme les appelle Giuseppe, son collègue gravement mutilé par ledit monstre, Il les rafistole et les conserve, disparates et diverses, pour les lire aux passagers du RER de 6h27, celui qu'il emprunte tous les matins pour se rendre à cet odieux travail qui est le sien et qu'il déteste.

 

Cette passion, cet étrange passe-temps, va mener Guylain à des rencontres inattendues, comme celle de ces deux petites vieilles qui le supplient de leur faire la lecture tous les samedis matin ou comme celle de ce personnage haut en couleur, "alexandrophile" qui lit , étudie Racine et Corneille, écrit et utilise des alexandrins pour dire les choses les plus simples.  Lui, c'est Yvon, le gardien de l'usine.

 

Gylain vit seul, enfin, presque.  Rouget de Lisle, cinquième du nom, lui tient compagnie et lui sert de confident.  C'est un carassin, petit poisson rouge...  Mais un jour, dans son RER, Guylain va trouver une clé USB  perdue et commencer une quête folle pour découvrir et rencontrer la personne, la jeune femme, qui y a enregistré ses textes et sa vie...

 

Ce petit livre est une merveille.  On y plonge avec délice et l'originalité de l'histoire n'en est pas la seule responsable.  Le génie de Jean-Paul Didierlaurent, c'est de faire de personnages habituellement perçus comme insignifiants  ou du moins plutôt ordinaires dans la société, des êtres extraordinaires de vérité, de passion, d'intelligence et de créativité.  Tous, parmi ceux qui ont un impact significatif dans la vie de Guylain, sont amoureux des mots, de l'écriture et de la lecture.  Petit ouvrier, concierge, petites vielles ou dame-pipi, tous sont dépeints avec gaieté, allant, fantaisie et grande humanité, dans un style alerte, recherché et souvent drôle.  On se sent l'ami de ces personnages et on aimerait les rencontrer.

 

Je pense même que, dorénavant, après avoir croqué ce livre à pleines dents, je vais mieux ouvrir l’œil lors de mes prochaines rencontres, histoire de ne pas manquer l'exceptionnel qui habite les plus simples d'entre nous...

 

Pour commander ce livre au Québec*, cliquez sur son image ci-dessous :

  Pour commander ce livre en France ou dans un autre pays francophone*,

cliquez sur son image ci-dessous :

*Si vous commandez votre livre à partir du site, votre prix reste le même.  Par contre, le Papyrus.com perçoit une petite commission qui l'aide à couvrir ses frais et à alimenter ses pages.  

 

 

Please reload

  • Facebook Social Icon